chronologie-illustree-aviation

Chronologie illustrée de l’aviationImprimer

Auteur : Patrick Facon

Année de publication : 1987

Editeur : Atlas

Partager

Cent trente ans ! Cent trente ans à peine nous séparent du premier des événmíents évoqués dans cet ouvrage: l’expérience d’un humble marin breton, Jean-Marie Le Bris, à bord d’un planeur de sa conception, en décembre 1856. Que de progrès accomplis en ces treize décennies ! Tenaillé par son inextinguible soif d’innovation, l’homme a réalisé le rêve millénaire d’Icare: il a conquis l’atmosphère à force de pugnacité et de courage. Il s’attaque à présent à un autre domaine – illimité celui-là -, celui de l’espace. Que de chemin parcouru depuis les lourds et gauches aéroplanes de la fin du XIX siècle: ceux de Samuel Langley, d’Hiram Maxim et de Clément Ader, jusqu’aux appareils futuristes tels que le Grumman X-29, aux ailes en flèche inversée, que l’industrie aérospatiale américaine met au point à l’heure actuelle.

Qu’y a-t-il de commun entre le poussif moteur à vapeur qui propulsait l’Eole d’Ader lors de son saut de puce d’octobre 1890, à Armainvilliers, et le puissant réacteur cryogénique HM60 dont la fusée européenne Ariane 5 doit être pourvue ? Comment comparer les fuselages en bois et en toile des premiers aéroplanes avec les structures et les revêtements en alliages spéciaux et en matériaux composites, comme le Kevlar, le bore et les fibres de carbone ? Quels fabuleux progrès ont été réalisés entre les instruments de vol archaïques et peu précis des origines de l’aviation et les systèmes de navigation, les consoles à tube cathodique et les radars ultrasophistiqués embarqués sur les avions d’aujourd’hui. Rien de tout cela n’eût été possible sans le savoir-faire et le sens pratique des précurseurs, car, en aviation, la méthode expérimentale précéda le plus souvent la théorie.

Et la théorie se trouva presque toujours confirmée par le pratique. Le pionnier allemand Otto Lilienthal, qui trouva la mort en 1896 en essayant l’un de ses planeurs, ne devait-il pas dire: « Concevoir une machine volante n’est rien; la construire est peu; l’essayer est tout. » Les premières années des plus-lourds-que-l’air furent marquées par une extraordinaire activité créatrice : toutes les formules, toutes les façons de concevoir le problème du vol furent abordées et testées, depuis l’ornithoptère (appareil à ailes battantes) jusqu’à l’aéroplane, en passant par l’hélicoptère et le planeur. Mue par la foi de ses premiers adeptes, soutenues par des mécènes qui croyaient en son avenir, appuyée par des groupes de pression politiques et militaires, portée par l’opinion, qui s’enthousiasma pour cette nouvelle grande aventure humaine, l’aviation progressa à pas de géants.

En décembre 1903, au-dessus des dunes désolées de Kitty Hawk, aux Etats-Unis, deux réparateurs de bicyclettes, Orville et Wilbur Wright, effectuaient le premier vol soutenu et propulsé de l’histoire. Cinq ans plus tard, en 1908, Henry Farman accomplissait le premier kilomètre en circuit fermé à bord d’un aéroplane. En 1909, Blériot passait la Manche et, en 1913, Roland Garros franchissait d’une seule traite la Méditerranée. En 1914, peu avant la conflagration mondiale, d’autres aviateurs envisageaient la traversée de l’Atlantique Nord. A la veille d’une autre guerre majeure, au mois d’août 1939, l’homme faisait prendre l’air pour la première fois à un avion à réaction. Enfin, en 1947, un pilote inconnu jusque-là, Charles Yeager, passait le mur du son.

Ce ne sont là que quelques-uns des éléments qui scandent cette extraordinaire épopée. Chronologie illustrée de l’aviation en présente des milliers d’autres, qui entrainent le lecteur dans l’univers fabuleux de la conquête de l’air. On y retrouve les grands exploits, les victoires, les drames, les héros heureux ou malheureux, les as de l’histoire de l’aviation. On y découvre également des épisodes sanglants qui ont marqué à jamais la conscience universelle, tels le bombardement de Dresde ou les attaques nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki. On y rappelle enfin l’évolution des techniques, avec de véritables reportages sur les premiers vols des avions qui ont marqué l’aéronautique. Certes, Chronologie illustrée de l’aviation ne prétend pas à l’exhaustivité, mais les grands moments de cette aventure unique dans les annales de l’humanité sont évoqués dans une des chronologies de l’aviation les plus complètes qui aient jamais été publiées à ce jour.