Lioré-et-Olivier

aero-mondo-liore-et-olivier-logo
Création : 1912

Nationalité : France

Lioré et Olivier est un ancien constructeur aéronautique français.Il est fondé en mars 1912 par Fernand Lioré et Henri Olivier et possède des usines à Argenteuil, Clichy et Rochefort. Les premières années après sa création, la société se consacre surtout à la mise au point d’appareils conçus par les investisseurs de l’époque.

Elle conçoit ainsi des avions tels que le monoplan Flo.1 Balsan, réalisé par l’ingénieur Leflot. Puis, devenue en avril 1918, la Société des établissements Lioré et Olivier et produisant près de 110 avions chaque mois en 1919, elle diversifie peu à peu ses activités et réalise alors de nombreux avions, hydravions et autogires civils et militaires qui font sa renommée. C’est par exemple le cas de l’hydravion biplan LeO H-13, de l’avion de transport LeO-213, mis en service par Air Union sur la ligne Paris/Londres en 1931, mais également un peu plus tard, du bombardier Léo 45, capable d’atteindre des vitesses de plus de 600 km/h en piqué.

Parmi ses autres avions réputés, figure encore le gigantesque hydravion hexamoteur SE 200, produit dans les années 40, à la demande d’Air France. A l’époque, il s’agit alors de l’hydravion de transport, le plus rapide au monde, avec une vitesse de 390 km/h. Il est plus particulièrement développé par la Société nationale des constructions aéronautiques du sud-est (SNCASE). En effet, en 1936, suite à la nationalisation des industries aéronautiques, les usines d’Argenteuil et de Clichy sont intégrées à la SNCASE et l’usine de Rochefort rallie la SNCASO.